Ce lieu est un lieu de rencontre pour les parents et leurs enfants confiés, vivant hors du domicile familial ou pour les enfants vivant chez l’un des deux parents et pour lesquels le juge des enfants a préconisé ce dispositif dans le cadre d’une mesure d’AEMO (Action Éducative en Milieu Ouvert).
Dans ce lieu ils peuvent exercer, en présence d’un professionnel, leur droit de visite, suite à la décision du juge des enfants et à la demande du service éducatif en charge de la mesure (ASE, AEMO).

L’objectif est de permettre à ces visites de se dérouler dans un cadre protecteur, autre que celui du service gardien ou du lieu de vie de l’enfant.
Des professionnels assurent l’accueil, l’accompagnement et le suivi de ces rencontres. Ils sont là et interviennent pour soutenir l’enfant et la personne qui vient le voir.

Chacun pourra être écouté, exprimer ses préoccupations.

Des constats :

Un accroissement des situations de mineurs confiés à l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) ou suivis en AEMO pour lesquelles il est ordonné que les rencontres entre parents et enfants se déroulent en lieu spécialisé et en présence d’un tiers.

Des concepts

Nous pensons que, dans un tel lieu, les intervenants mandatés participent de la fonction parentale qui seule garantit un statut d’enfant. Le cadre est celui d’une intervention éducative directe envers les enfants et/ou celui d’un étayage de leurs parents, en contribuant au travail psychique que ces hommes et ces femmes ont à accomplir pour assumer dans des rôles, leur statut parental. L’organisation des rencontres parents-enfants est une des modalités de cet étayage.

Des conclusions

Ce lieu spécifique d’exercice des droits de visites s’inscrit dans le cadre général de la protection de l’enfance et à ce titre, répond à deux types d’exigences :

  1. l’exigence, judiciaire, de contrôle d’une rencontre entre parents et enfants ;
  2. l’exigence, éthique, du contrôle des pratiques pour prétendre réaliser un accompagnement socio-éducatif.
Informations supplémentaires

Spécificités pour les enfants accueillis à la Pouponnière

1. Diapason est informé sans délai de l’arrivée d’un enfant à la Pouponnière dont les visites doivent être médiatisées. L’OPP ou le jugement est transmis (le cas échéant les éléments du PPE).

2. Les coordonnées de Diapason sont remises aux parents au moment de l’accueil et il leur est demandé de prendre contact.

3. Une rencontre pour un entretien préalable est fixée dans les meilleurs délais ; le livret d’accueil est transmis, le règlement de fonctionnement porté à la connaissance du parent, les attendus de la décision judiciaires énoncés. La date de la première visite est fixée.

4. Ces informations font l’objet d’un écrit diffusé ensuite aux personnes concernées. Le planning est établi.

5. Dans le même temps un document de demande de prise en charge est adressé au service gardien et un contact téléphonique ou électronique peut permettre de préciser quelques points.

6. une rencontre avec le TS référent s’organise quelques semaines plus tard afin d’ajuster si besoin la mise en œuvre des modalités de visites.

7. seules deux visites protégées hebdomadaires et par enfant(s) peuvent être absorbées par le service.

Procédure de travail

1. La demande est initiée par le service éducatif en charge de la mesure d’assistance éducative.

2. Réunion entre le service adresseur et diapason ; une copie du jugement stipulant les modalités d’exercice du droit de visite est transmise.

3. Rencontre entre diapason, les parents d’une part et les enfants d’autre part ; le calendrier est établi et un exemplaire du règlement de fonctionnement, remis. Ces informations font l’objet d’un écrit diffusé ensuite aux personnes concernées.

4. Les rencontres débutent au plus tard dans la quinzaine qui suit le premier contact avec le parent visiteur et après que les différentes rencontres aient eu lieu.

5. A échéances régulières, un bilan écrit est transmis au service éducatif en charge de la mesure, après avoir été lu et remis aux parents.

6. La durée des visites médiatisées n’excède pas deux heures.


Horaires du Foyer :

Sur rendez-vous, de 9h30 à 18h00

Tous les jours ouvrables y compris les jours fériés, et un dimanche sur deux.

Contact :

Téléphone : 04 76 01 43 40
Courriel : diapason@charmeyran38.fr

Adresse :

9 chemin Duhamel, 38700 LA TRONCHE

  • BUS n° 13 : Arrêt Commandant Nal
  • Tram ligne B : Arrêt La Tronche Hôpital