Histoire


Les Maisons d’enfants Le Chemin sont un établissement public autonome, autorisé par le Département de l’Isère au seul titre de l’assistance éducative (article 375 à 375-8 du code civil). Il est destiné à l’accueil d’enfants et d’adolescents de 5 ans à 18 ans au titre d’une mission de maison d’enfants à caractère social.

Issues de la fusion au 1er janvier 2007 du Foyer départemental de Saint-Egrève et de la maison d’enfants « le Belvédère » à Corenc, l’établissement a bénéficié d’une réhabilitation de ses deux principaux sites entre 2004 et 2008. Deux autres sites d’hébergement sont venus compléter l’offre de l’établissement entre 2018 et 2019 sur les communes de Saint-Egrève et de Grenoble.

Les Maisons d’enfants Le Chemin disposent de 130 places, au sein de différents services d’accompagnement en hébergement collectif et d’un service de suivi renforcé à partir du milieu familial.

Les 130 professionnels qui œuvrent au quotidien sont agents publics hospitaliers.

Compte tenu de sa mission, les Maisons d’enfants Le Chemin sont financées par le département de l’Isère.

Les maisons d’enfants Le Chemin possède une direction commune avec :



Missions


L’établissement relève du dispositif de protection de l’enfance dont l’objectif est défini à l’article L.112-3 du Code de l’Action Sociale et des Familles. L’établissement reçoit des mineurs, garçons ou filles, dans le cadre d’un placement ou d’un soutien renforcé à partir du domicile.



Organisation


Directeur : Monsieur Nicolas KLEIN

Directrice Adjointe en responsabilité sur l’établissement : Mme Lucie VIDAL

Ainsi que 3 autres Directrices Adjointes de la Direction commune :

  • Mme Juliette BOIS, en responsabilité sur les Maisons d’enfants Les Tisserands,
  • Mme Christine CASSINELLI, en responsabilité sur l’E.P.D. Le Charmeyran,
  • Mme Charlotte BOSC, en responsabilité sur l’E.P.D. Le Charmeyran.


Partenariat




Chiffres


Les Maisons d’enfants Le Chemin disposent de 130 places :

  • 82 places d’hébergement collectif pour des enfants et adolescents
  • 24 places d’hébergement collectif et diffus dédiés aux mineurs non accompagnés
  • 24 places d’accompagnement renforcé à partir du domicile familial